logo envsn

Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques

icon facebook 2  icon tweeter 2

bandeau gc32

Génération foil (Quiberon - Morbihan)

"5/12, on aurait signé pour cela il y a un an et demi"

 

Suivez l'actualité de la Filière d'Excellence Team France

Voir la version en ligne

Bermudes, mercredi 21 juin 2017

Newsletter n°31

« 5/12, ON AURAIT SIGNÉ POUR CELA IL Y A UN AN ET DEMI »

Clap de fin de la Red Bull Youth America’s Cup. Ce dernier jour de régate aura offert un très beau spectacle, avec notamment un rebondissement inattendu lors de la dernière manche.  Bien que les Néo-Zélandais aient imposé leur suprématie sur l’ensemble de la flotte en remportant toutes les manches du jour, ce sont finalement les Anglais de Land Rover Bar Academy qui se positionnent en tête du classement général. Cette deuxième journée de régate n’aura malheureusement pas souri à Team France Jeune qui passe à côté de sa journée mais parvient à se glisser dans le TOP 5 au classement général.

La Finale de tous les possibles

C’est dans un vent oscillant de 8 à 12 nœuds que les huit équipages en lice pour les finales se sont retrouvés sur le plan d’eau des Bermudes, pour un ultime rendez-vous. Lors de la première manche, nous avons assisté à une belle bataille entre Team France Jeune et Land Rover Bar Academy (Royaume-Uni), qui étaient au coude-à-coude pour décrocher la 4e place. Finalement, le résultat final s'est joué lors du passage de la dernière bouée au vent, où une bonne décision stratégique a favorisé les Anglais et les Suisses, qui ont pu repasser devant l’AC45F tricolore. La première manche se termine par une 6e place pour Team France Jeune.

Lors du départ de la seconde manche, nos jeunes régatiers ont mal négocié leur départ. Dans une position compliquée, trop proche de la ligne, l’équipage a volontairement fait le choix de voler le départ pour partir lancé, bien conscient de la pénalité qu’ils allaient devoir réparer. Au final, leur stratégie leur permet de se caler à la 6e place en début de régate. Une belle exploitation d’une droite sur le plan d’eau lors du bord de près permet à Team France Jeune de pointer en 3e position à la porte au vent. Malheureusement, un manque de vitesse sur le dernier bord de portant voit l’équipage rétrogradé à la 6e place sur cette deuxième manche du jour.

Pour la troisième et dernière manche du jour, le parcours a été rallongé avec un aller-retour près / portant supplémentaire. Lors de la première moitié de course, nous avons assisté à une lutte acharnée entre les Néo-Zélandais et les Allemands pour la 1èreplace. Team France Jeune avait malheureusement pris un mauvais départ et tentait de rattraper le reste de la flotte, en alternant entre la 7e et 8e place. Pour la troisième fois consécutive, les kiwis ont imposé leur suprématie en franchissant les premiers la ligne d’arrivée. Dès lors, la victoire au classement général leur tendait les bras. Mais c’était sans compter sur un ultime rebondissement, qui est venu chambouler le classement alors préétabli. Contre toute attente, les Suédois ont commis une faute sur les Allemands, qui se sont encastrés dans la dernière bouée avant la ligne d’arrivée. Dès lors, les cartes ont été redistribuées sur le plan d’eau de Great Sound et les équipages qui étaient à la traine ont pu remonter de plusieurs places. Ainsi, cette faute des Suédois sur les Allemands a largement profité aux Anglais, qui ont pu terminer troisième et conserver ainsi in extremis leur 1re place au classement général !

Une chose est sûre, ce deuxième jour de courses aura été riche en rebondissements !

 

Le mot du skipper, Robin FOLLIN 

Quel est ton ressenti face à la course du jour ?

« Ce dernier jour aux Bermudes marque la fin d’un an et demi de travail. C’est assez décevant de finir sur une 5e place et cela va nous prendre un peu de temps pour digérer cette défaite. Nous n’avons pourtant pas à rougir car nous avons été confrontés à un très haut niveau. Nous n’avons malheureusement pas réussi à naviguer à notre plus haut niveau aujourd’hui. En plus de prendre de mauvais départs, nous ne sommes pas parvenus à bien nous positionner au sein de la flotte lors des courses. Nous manquions de  vitesse et étions souvent moins bien placés que les autres équipes au portant. La Red Bull Youth America’s Cup est une compétition très rude puisque tout est concentré sur quatre jours de régates et la moindre erreur peut coûter très cher. Mais c’est comme ça. Les Néo-Zélandais ont été très impressionnants de régularité aujourd’hui. Cela n’a pourtant pas suffi à leur faire remporter la compétition face aux Anglais. Ces derniers, contrairement à nous, sont davantage habitués à naviguer en flotte et ils étaient certainement plus à l’aise que nous. Un grand bravo à eux. »

Que retires-tu de ton expérience au sein de Team France Jeune ?

« Nous avons énormément appris au sein de la Filière d’Excellence Team France. Nous avons eu la chance de toucher à différents supports comme le Flying Phantom, le Diam 24, le GC32 et l’AC45. Le chemin a été long ; il y a un et demi, je n’avais encore jamais touché à un multicoque ! Team France Jeune a été une expérience formidable pour nous tous. Elle nous a fait grandir, aussi bien techniquement qu’humainement. Nous avons également eu la chance d’avoir une superbe équipe. Je le remercie tous, l’encadrement comme mes co-équipiers, c’était vraiment génial de faire partie de cette belle équipe, au sein de laquelle nous sommes tous unis. »

Crédit photo : Eloi Stichelbaut / Filière d'Excellence Team France

Retour sur les résultats des manches :

4e manche :

1)      NZL Sailing Team (Nouvelle-Zélande)

2)      Artemis Youth Racing (Suède)

3)      Team BDA (Bermudes)

4)      Land Rover Bar Academy (Royaume-Uni)

5)      Team Tilt Sailing (Suisse)

6)      Team France Jeune (France)

7)      Spanish Impulse (Espagne)

8)      SVB Team Germany (Allemagne)

5e manche :

1)      NZL Sailing Team (Nouvelle-Zélande)

2)      SVB Team Germany (Allemagne)

3)      Team Tilt Sailing (Suisse)

4)      Spanish Impulse (Espagne)

5)      Land Rover Bar Academy (Royaume-Uni)

6)      Team France Jeune (France)

7)      Team BDA (Bermudes)

8)      Artemis Youth Racing (Suède)

6e manche :

1)      NZL Sailing Team (Nouvelle-Zélande)

2)      Land Rover Bar Academy (Royaume-Uni)

3)      Spanish Impulse (Espagne)

4)      Team Tilt Sailing (Suisse)

5)      SVB Team Germany (Allemagne)

6)      Artemis Youth Racing (Suède)

7)      Team France Jeune (France)

8)      Team BDA (Bermudes)

Classement général (après 6 manches) :

1)      Land Rover Bar Academy (Royaume-Uni) / 50 points

2)      NZL Sailing Team (Nouvelle-Zélande) / 48 points

3)      Team Tilt Sailing (Suisse) /42 points

4)      Artemis Youth Racing (Suède) / 37 points

5)      Team France Jeune (France) / 35 points

6)      Spanish Impulse (Espagne) / 34 points

7)      SVB Team Germany (Allemagne) / 33 points

8)      Team BDA (Bermudes) / 33 points

Dossier de Presse :

Pour lire le dernier dossier de presse consacré à l'équipe, cliquez sur l'image :

A propos de la Filière d’Excellence Team France :

Le concept de Filière d’Excellence Team France est né sous l’impulsion de trois marins d’exception : Franck CAMMAS, Olivier de KERSAUSON et Michel DESJOYEAUX.

L'Association Team France, présidée par Gérard PETIPAS, porte un projet ambitieux : créer, développer et animer en France des filières d’excellence dans les domaines techniques et sportifs, dédiées à la voile de haut niveau. Dans un premier temps, la démarche vise à détecter et former une pépinière de jeunes talents, amenés à participer à des compétitions nationales et internationales.

L’opération Team France est soutenue par ses grands mécènes, Groupama, Altran et Norauto, et accompagnée par des partenaires institutionnels majeurs de la voile française, principalement la Fédération Française de Voile, l’École Nationale de Voile et des Sports Nautiques et la Fondation du Sport Français. A terme, Team France désire s’imposer comme une organisation pionnière dans le domaine des innovations technologiques et porter haut les couleurs du drapeau français à l’international. Caractérisée de véritable « pépinière de talents », cette filière souhaite développer et promouvoir de manière pérenne les compétences des hommes et des femmes qui la composent (ingénieurs, techniciens, sportifs… etc.). 

L'Association Team France est porteuse du projet de la Filière d'Excellence Team France.

Type here and customize the font and color.

Type here and customize the font and color.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Suivez toute l'actualité de la Filière d'Excellence Team France sur son site Internet et les réseaux sociaux :

Ils soutiennent la Filière

Le Yacht Club de France est porteur du Défi Français

Tous derrière Team France Jeune pour la Red Bull Youth America's Cup 2017 !

Crédit photo : © Brieuc Segalen

J-1 avant la finale de la Red Bull Youth America's Cup

 

Bermudes, lundi 19 juin 2017

Newsletter n°29

J-1 AVANT LA FINALE DE LA RED BULL YOUTH AMERICA'S CUP

Après deux jours de compétition de haut vol parmi les équipages de la Poule A, Team France Jeune a décroché son « golden ticket » pour accéder à la Finale de la Red Bull Youth America’s Cup. Ainsi, les 20 et 21 juin prochains permettront aux huit équipages sélectionnés de s’affronter lors de deux jours de régates ultimes aux Bermudes, et permettront de distinguer l’équipe qui succédera aux Néo-Zélandais, grands vainqueurs de l’édition 2013… 

En cette veille de Finale, nous vous proposons de faire le point, avec Yves CLOUET, entraineur, et Robin FOLLIN, skipper de Team France Jeune.

Le regard du coach : Yves CLOUET, entraineur de l’Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques de Saint-Pierre Quiberon

 

Quel est ton point de vue de coach quant au travail réalisé par l’équipe lors des phases de qualification ?

« L’équipe a rempli l’objectif premier en se qualifiant pour les Finales de la Red Bull Youth America’s Cup. Lors de la première course des qualifiers, le team a effectué un très beau premier départ, en mettant du jeu et en parvenant ainsi à coincer le reste de la flotte derrière. Par la suite, l’idée était de réemployer cette recette sur les autres manches. Malheureusement, l’équipe n’a pas eu la même réussite lors des départs des courses suivantes. Lors des deux journées de qualifications, nos sportifs ont montré qu’ils avaient du niveau et qu’ils étaient de taille à rivaliser avec les autres équipages engagés. Ils nous ont démontré leurs points forts mais il reste néanmoins quelques points d’amélioration à travailler avant de se lancer dans la Finale, notamment sur les départs. »

 

L’équipe a pu bénéficier de trois journées« off » avant les Finales. Quel a été le programme de ces quelques jours ?

« Dès le lendemain des régates, nous avons effectué plusieurs séances de débriefing, en présence de Louis VIAT, directeur sportif de la Filière d’Excellence team France, Baptiste MEYER et Philippe GOMEZ, tous deux cadres de la Fédération Française de Voile. Dans un premier temps, nous avons convié Robin FOLLIN, skipper de Team France Jeune, et Valentin SIPAN, tacticien. Nous avons assez longuement échangé sur leur ressenti des courses de qualifications, les points forts et axes d’amélioration de l’équipe. Puis, dans un second temps, nous avons invité l’équipe au complet à échanger avec nous et à formuler des critiques, aussi bien positives que négatives, au sujet des grands points qui étaient ressortis de l’entretien avec Robin et Valentin. En dehors de ces échanges en présence des coachs, les navigants ont pu bénéficier de deux jours de pause, afin de récupérer au mieux et d’être d’attaque pour le grand jour. Ils ont notamment pu assister aux matchs de la Coupe de l’America et ont travaillé autour de l’AC45F, au contact de Ludovic MECHIN, notre préparateur, qui effectue un travail remarquable. Ce dernier est notamment épaulé par Sandro LACAN, navigant de Team France Jeune, qui occupe le poste de remplaçant. Enfin, nos jeunes ont également poursuivi leur préparation sportive durant ces quelques jours de break. Leur programme d’entrainement est coordonné à distance par Kilian PHILIPPE, leur coach sportif, resté en France. Sur place, c’est Jean-Baptiste DUCAMIN, remplaçant, au même titre que Sandro, qui veille à ce que les différents exercices soient correctement exécutés.»

 

Quel est le programme du jour et celui de demain ? 

« Dès aujourd’hui, l’objectif est de remettre tout le monde dans le rythme de la compétition aux Bermudes. Les navigants disposent d’un temps « off » jusqu’à midi. Ils enchaineront ensuite avec une séance de sport, avant de mettre le bateau à l’eau, aux alentours de 17h (heure Bermudienne). L’occasion pour l’équipe de vérifier encore une fois que les tous les réglages du bateau sont correctement effectués. Demain matin, toutes les équipes bénéficieront d’une séance d’entrainement sur l’eau d’une durée de deux heures. L’idée est de profiter à fond de ce moment pour travailler les derniers axes d’amélioration du team ; je pense notamment aux départs. A ce sujet, nous devons aujourd’hui nous concerter, entre coachs, afin de décider des exercices à mettre en place. »

 

Quelques mots du skipper, Robin FOLLIN : 

Quel est l’état d’esprit de l’équipe en cette veille de Finale ?

« Nous sommes tous sereins. Contrairement aux phases de qualifications, où nous étions plus anxieux, il n’y a rien de vraiment nouveau pour nous, si ce n’est que c’est durant ces deux jours que tout va se jouer ! Nous nous sommes familiarisés avec le format des courses, il ne nous reste plus qu’à dérouler notre jeu. Nous avons rempli notre objectif, qui était d’accéder aux portes de la Finale. Maintenant que c’est chose faite, nous n’avons plus rien à perdre et allons tout donner lors des deux jours de régates. Contrairement à la Coupe de l’America, nous sommes tous challengers et toutes les équipes présentes sur la Finale ont un très bon niveau. Jusqu’à demain, la pression va monter crescendo, mais nous la ressentirons de manière très positive ; elle va nous donner la gnaque et l’envie de nous surpasser ! »

 

Quelle est la météo annoncée pour ces deux jours de finales ?

« Les régates vont se dérouler sous les mêmes auspices que lors des phases de qualifications, avec un vent très faible. Cela ne permettra malheureusement pas aux bateaux de voler…

 

Comment l’équipe va-t-elle se préparer pour les courses de demain ?

« Nous n’avons pas vraiment de rituel… Nous allons surtout suivre notre routine de préparation. Demain, nous allons nous lever tôt, effectuer notre réveil musculaire, comme nous le faisons habituellement, puis nous irons déjeuner et préparer les derniers détails de l’AC45F. Nous bénéficierons ensuite de deux heures d’entrainement sur le plan d’eau des Bermudes – les dernières – avant de débuter la compétition. »

 

Une dernière chose à ajouter ?

« Oui ! Un grand merci à toutes les personnes qui nous suivent sur les réseaux sociaux et qui soutiennent l’équipe et le projet. Nous avons reçu de nombreux messages d’encouragement. Cela nous touchent et nous donnent encore plus l’envie de nous surpasser lors de ces Finales ! »

Finalistes : 
Artemis Youth Racing (SWE)
SVB Team Germany (GER)
Team Tilt (SUI)
Team France Jeune (FRA)
NZL Sailing Team (NZL)
Land Rover BAR Academy (GBR)
Spanish Impulse Team (ESP)
Team Bda  (BDA)

Crédit photo : Eloi Stichelbaut / Filière d'Excellence Team France

Suivre les finales de la Red Bull Youth America's Cup 

 Attention : les courses du mardi 20 juin seront diffusées en différé à 22h16 sur CANAL+ SPORT

Dossier de Presse :

Pour lire le dernier dossier de presse consacré à l'équipe, cliquez sur l'image :

A propos de la Filière d’Excellence Team France :

Le concept de Filière d’Excellence Team France est né sous l’impulsion de trois marins d’exception : Franck CAMMAS, Olivier de KERSAUSON et Michel DESJOYEAUX.

L'Association Team France, présidée par Gérard PETIPAS, porte un projet ambitieux : créer, développer et animer en France des filières d’excellence dans les domaines techniques et sportifs, dédiées à la voile de haut niveau. Dans un premier temps, la démarche vise à détecter et former une pépinière de jeunes talents, amenés à participer à des compétitions nationales et internationales.

L’opération Team France est soutenue par ses grands mécènes, Groupama, Altran et Norauto, et accompagnée par des partenaires institutionnels majeurs de la voile française, principalement la Fédération Française de Voile, l’École Nationale de Voile et des Sports Nautiques et la Fondation du Sport Français. A terme, Team France désire s’imposer comme une organisation pionnière dans le domaine des innovations technologiques et porter haut les couleurs du drapeau français à l’international. Caractérisée de véritable « pépinière de talents », cette filière souhaite développer et promouvoir de manière pérenne les compétences des hommes et des femmes qui la composent (ingénieurs, techniciens, sportifs… etc.). 

L'Association Team France est porteuse du projet de la Filière d'Excellence Team France.

Type here and customize the font and color.

Type here and customize the font and color.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Suivez toute l'actualité de la Filière d'Excellence Team France sur son site Internet et les réseaux sociaux :

Ils soutiennent la Filière

Le Yacht Club de France est porteur du Défi Français

Tous derrière Team France Jeune pour la Red Bull Youth America's Cup 2017 !

Crédit photo : © Brieuc Segalen

Un 1er jour de finale en dents de scie pour Team France Jeune

Bermudes, mardi 20 juin 2017

Newsletter n°30

UN PREMIER JOUR DE FINALE EN DENTS DE SCIE POUR TEAM FRANCE JEUNE

Place à la Finale ! C’est dans un vent de 7,5 nœuds que les huit équipages sélectionnés se sont élancés à l’assaut de la Finale de la Red Bull Youth America’s Cup. Ce que l’on peut dire, c’est que le niveau est très élevé et les équipages tiennent dans un mouchoir de poche ! A l’issue des trois manches disputées ce jour, ce sont les Anglais qui sont parvenus à tirer leur épingle du jeu (28 points), suivis des Suisses (21 points) et de la France (21 points également). Retour sur ce premier jour de Finales aux Bermudes.

Un bilan de course mitigé

La première manche s’est conclue par une 4e place pour nos jeunes régatiers, qui ont réalisé un bon départ et ont su par la suite faire preuve d’une belle régularité en conservant leur position lors des différents passages de bouées.

Ce premier résultat a apparemment donné confiance à l’équipe, qui a effectué un excellent départ lors de la deuxième manche, lui permettant de se positionner très rapidement en tête de la flotte. Nos jeunes régatiers se sont alors envolés, avec une très belle longueur d’avance sur leurs poursuivants (100 mètres de distance avec les Anglais au passage de la seconde bouée). Malgré une remontée rapide des Anglais, l’AC45 tricolore a su maintenir sa place de leader sur la manche et s’imposer sur la ligne d’arrivée.

Mais les manches se suivent et ne se ressemblent pas... Le départ de la troisième et dernière course s’est avéré très mouvementé. A l’image des deux premières manches courues, Team France Jeune envisageait d’effectuer un départ au vent de la flotte et de partir lancé. Mais c’était sans compter sur les Allemands, qui ont parfaitement contrôlé leur placement lors du départ. Team France Jeune s’est donc retrouvé pris en étau entre le bateau des Allemands et la bouée du Comité. De peur de rentrer en contact avec son concurrent, l’AC45F a dévié vers la bouée, jusqu’à la percuter. Cette faute a valu une pénalité à l’équipe, qui a taché de rattraper son retard tout au long de la manche. Team France Jeune termine finalement en 7e position lors de la dernière manche du jour et avec une étrave en choux fleur que les équipes de la Red Bull Youth America’s Cup et le préparateur de Team France Jeune, Ludovic Méchin, vont réparer cette nuit.

 

La parole à Team France Jeune : 

Robin FOLLIN, skipper :

« C’est une journée qui a très bien commencé avec une manche de 4 pour se chauffer puis une première place lors de la seconde course. Mais lors de la dernière manche, nous avons commis une faute en rentrant dans la bouée Comité au moment du départ. Il y a un peu de casse sur le bateau et nous allons réparer tout ça ce soir. A cause de cet incident, nous avons reçu une pénalité lors du départ. Nous avons tout mis en œuvre pour remonter, en courant après la flotte tout le long de la manche. Nous finissons malheureusement 7e lors de la dernière course. La journée n’était pas simple et c’était le cas pour tout le monde. Il n’y a que les Anglais qui ont réussi à être réguliers et à prendre une belle avance sur le classement général. Finalement nous occupons la 3e place au classement général, à égalité avec le 2e (Team Tilt Sailing, Suisse). Nous sommes ultra motivés. Nous sommes  déjà à la moitié de l’événement… La journée est passée très très vite ! Mais c’est comme ça, il faut que nous ayons une bonne constance demain pour arriver à faire la meilleure performance possible. Le score est très serré, pour le moment il n’y a pas vraiment de leader à s’être démarqué. »

Solune ROBERT, régleur :

« Nous avons vu encore une fois que les départs étaient primordiaux pour bien se placer à l’issue de la course. C’est indéniable puisque, lors de la 2e manche, le fait d’effectuer un très bon départ nous a permis de prendre la tête de la flotte et de maintenir notre place jusqu’au bout ! Nous allons donc encore nous concentrer sur le fait de réaliser le meilleur départ possible lors des courses de demain. Nous sommes d’attaque ! »

Jean-Baptiste DUCAMIN, remplaçant qui épaule l’équipe dans sa préparation physique et suit les régates depuis le semi-rigide des coaches :

« L’équipe s’est montrée très solide, c’était très serré tout au long des manches. Au final l’équipe termine 4e, 1re puis 7e. C’est un bilan plutôt mitigé qui n’entache en rien à la motivation de l’équipe. Ils ont fait quelques petites erreurs mais ils ont apparemment déjà réfléchi aux solutions ! Nous attendons donc demain avec impatience ! »

Crédit photo : Eloi Stichelbaut / Filière d'Excellence Team France

Retour sur les résultats des manches :

1ère manche :

1 - Team BDA (Bermudes)

2 - Land Rover Bar Academy (Royaume-Uni)

3 - Spanish Impulse (Espagne)

4 - Team France Jeune (France)

5 - Team Tilt Sailing (Suisse) Suède

6 - NZL Sailing Team (Nouvelle-Zélande)

7 SVB Team Germany (Allemagne)

2e manche :

1 - Team France Jeune (France)

2 - Land Rover Bar Academy (Royaume-Uni)

3 - Team Tilt Sailing (Suisse)

4 - Artemis Youth Racing (Suède)

5 - SVB Team Germany (Allemagne)

6 - NZL Sailing Team (Nouvelle-Zélande)

7 - Spanish Impulse (Espagne)

8 - Team BDA (Bermudes)

3e manche :

1 - Land Rover Bar Academy (Royaume-Uni)

2 - Artemis Youth Racing (Suède)

3 - NZL Sailing Team (Nouvelle-Zélande)

4 - Team Tilt Sailing (Suisse)

5 - SVB Team Germany (Allemagne)

6 - Team BDA (Bermudes)

7 - Team France Jeune (France)

8 - Spanish Impulse (Espagne)

Classement général (après 3 manches):

1)      Land Rover Bar Academy (Royaume-Uni) / 28 points

2)      Team Tilt Sailing (Suisse) / 21 points

3)      Team France Jeune (France) / 21 points

4)      Artemis Youth Racing (Suède) / 20 points

5)      Team BDA (Bermudes) / 19 points

6)      NZL Sailing Team (Nouvelle-Zélande) / 18 points

7)      Spanish Impulse (Espagne) / 15 points

8)      SVB Team Germany (Allemagne) / 14 points

Suivre les finales de la Red Bull Youth America's Cup 

Rendez-vous demain, même heure, pour le deuxième et dernier jour de régates aux Bermudes !

Dossier de Presse :

Pour lire le dernier dossier de presse consacré à l'équipe, cliquez sur l'image :

A propos de la Filière d’Excellence Team France :

Le concept de Filière d’Excellence Team France est né sous l’impulsion de trois marins d’exception : Franck CAMMAS, Olivier de KERSAUSON et Michel DESJOYEAUX.

L'Association Team France, présidée par Gérard PETIPAS, porte un projet ambitieux : créer, développer et animer en France des filières d’excellence dans les domaines techniques et sportifs, dédiées à la voile de haut niveau. Dans un premier temps, la démarche vise à détecter et former une pépinière de jeunes talents, amenés à participer à des compétitions nationales et internationales.

L’opération Team France est soutenue par ses grands mécènes, Groupama, Altran et Norauto, et accompagnée par des partenaires institutionnels majeurs de la voile française, principalement la Fédération Française de Voile, l’École Nationale de Voile et des Sports Nautiques et la Fondation du Sport Français. A terme, Team France désire s’imposer comme une organisation pionnière dans le domaine des innovations technologiques et porter haut les couleurs du drapeau français à l’international. Caractérisée de véritable « pépinière de talents », cette filière souhaite développer et promouvoir de manière pérenne les compétences des hommes et des femmes qui la composent (ingénieurs, techniciens, sportifs… etc.). 

L'Association Team France est porteuse du projet de la Filière d'Excellence Team France.

Type here and customize the font and color.

Type here and customize the font and color.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Suivez toute l'actualité de la Filière d'Excellence Team France sur son site Internet et les réseaux sociaux :

Ils soutiennent la Filière

Le Yacht Club de France est porteur du Défi Français

Tous derrière Team France Jeune pour la Red Bull Youth America's Cup 2017 !

Crédit photo : © Brieuc Segalen

Belle première journée pour Team France Jeune sur la Red Bull Youth America's Cup

 

Belle entrée en matière pour Team France Jeune qui débutait ce jour les phases éliminatoires de la Red Bull Youth America’s Cup sur le même plan d’eau que pour leurs aînés.

L’équipage entièrement constitué de marins de moins de 25 ans a couru trois manches dans la baie de Great Sound et se hisse ce soir à la deuxième place du classement général derrière les Suédois et devant les Allemands.

Après un premier départ très bien maitrisé, les Français ont dominé toute la première course qu’ils remportent devant leurs homologues allemands et suédois. Dans les deux manches suivantes, si les départs ne laisseront pas un souvenir impérissable, Robin Follin et ses hommes ne se sont pas laissés déconcentrer et, forts de belles remontées grâce à de beaux placements tactiques, ont à chaque fois décroché la troisième place du podium.

Le bilan de cette première journée est donc positif mais la messe est loin d’être dite ! Il faut absolument rester dans les quatre premiers au classement afin de décrocher son ticket pour les finales qui se joueront la semaine prochaine.

Repos et concentration sont les maîtres mots de la soirée afin d’aborder les trois ultimes courses de demain dans les meilleures conditions possibles.

Qualifiers Poule A Course 1 : Victoire
L’équipage de Team France Jeune a merveilleusement bien mené sa première course sur la Red Bull Youth America’s Cup. Après un départ très bien maitrisé sur lequel Robin et son équipage ont bloqué la flotte au bateau comité, Team France Jeune a mené de bout en bout la course, ayant même un demi bord d’avance en milieu de régate. Sous les yeux de Franck Cammas et des membres de Groupama Team France venus les soutenir, Team France Jeune passe la ligne d’arrivée en première position devant les Allemands, les Suédois, les Japonais, les Suisses et les Danois.

Qualifiers Poule A Course 2 : 3e place
Les courses se suivent mais ne se ressemblent pas ! Après un départ un peu lent qui n’a pas permis à Team France Jeune de se sortir du paquet, les Français enroulent la première marque en 4e position. Tout au long de la manche, ils n’ont eu de cesse d’être opportunistes et ainsi de remonter.

Franck Cammas  " Le départ a été moins bien que sur la course précédente. Team France Jeune a dû remonter toute la flotte. Beau travail de leur part, entre autre à la dernière bouée où ils font l’intérieur des Danois pour finir troisième. Au général, ils sont 3 bateaux à égalité de points. C’est très intéressant pour la suite ! Il y a du jeu ! "

Qualifiers Poule A Course 3 : 3e place
Après un départ manqué sur lequel l’équipage s’est bloqué seul, Team France Jeune passe la bouée de dégagement en dernier. Pas question de lâcher un point ; aussi, c’est le mors entre les dents que les frenchies se sont appliqués, comme sur la course précédente à remonter la flotte pour finir à la 3e place.

Lire la suite : Belle première journée pour Team France Jeune sur la Red Bull Youth America's Cup

Nos coordonnées

Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques
Beg Rohu
56510 Saint-Pierre Quiberon
Tel: 02-97-30-30-30  |  Fax: 09-72-52-56-98

logo ministere Fond Social Européen