logo envsn

Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques

icon facebook 2  icon tweeter 2

bandeau gc32

IMG 2814 pte
Pour cette première journée de l'Acte II des Flying Phantom Series à l'ENVSN, le vent a donné du fil à retordre à Anne Malledant, présidente du Comité de Course. Deux manches dans 8 nœuds de vent ont pu être courues le matin, puis une longue période d'attente a suivi pour les onze équipages et l'organisation. L'optimisme et la persévérance ont finalement payé, et toute la flotte est repartie sur l'eau vers 17h00. Quatre manches ont été lancées dans 8 à 10 nœuds de vent et toujours sous le soleil, pour la satisfaction de tous: "Nous mettons tout en œuvre pour répondre aux attentes des coureurs qui sont venus pour profiter de la baie de Quiberon et prendre un maximum de sensations", explique Eric Flageul, co-organisateur de l'événement.

Grâce à une belle régularité, Nicolas Ferellec et Théo Constance (Culture Foil) prennent la tête du général provisoire. En forme sur cette première journée, ils comptent bien conserver le podium manqué de peu à Muscat.

Solune Robert et Antoine Rucard du Team France Jeune 1 sont ce soir à la deuxième place du podium provisoire. Très attendus sur leur terrain de jeu, les deux jeunes marins qui s'entraînent à l'ENVSN ont bien profité des manches de l'après-midi pour s'installer en haut du classement.

Avec quatre très belles manches dans la journée, Tim Mourniac et Pierre-Yves Durand (Cup Legend) s'adjugent la troisième place provisoire. Malgré un départ prématuré à la manche 2 qui aurait pu les pénaliser et qu'ils ont su rattraper haut la main, ils remportent cette dernière course de la matinée. Ex-æquo en points avec le Team France Jeune 1, les prochaines manches seront très disputées par les deux équipages.

jour1

Idreva Zephyr Foiling, mené tambour battant par Charles et Maxime Hainneville, réalise une journée efficace et remporte la troisième manche. Ils sont 4e après six manches, au coude à coude avec Louis Flament et Charles Dorange (Pegasius Project) qui terminent à la 5e place du général provisoire : "Nous sommes un peu déçus mais nous avons moins d'expérience que d'autres sur le bateau. Dans ce genre de conditions il faut faire un minimum de manœuvres pour être le plus efficace possible. Notre force c'est que nous participons à des compétitions ensemble depuis 10 ans sur différents supports, notre équipage fonctionne hyper bien. Nous naviguons sur le bateau de Sébastien Rogues, qui nous donne un bon coup de main pour notre projet Flying Phantom. Nous essayons de nous entraîner le plus possible en vue de la finale de la Red Bull Foiling Generation en novembre prochain. Nous ne nous mettons pas de pression concernant les résultats, mais on aimerait tout de même bien accrocher un podium."

Au sein des onze équipages, l'enthousiasme et l'engagement sont palpables et les teams ne sont pas venus pour se faire de cadeau. Les trois jours à venir vont être hauts en compétition et en spectacle, même si le vent semble vouloir se faire désirer. Samedi, les courses pourraient être avancées dans la matinée pour profiter au maximum de conditions favorables.

Nos coordonnées

Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques
Beg Rohu
56510 Saint-Pierre Quiberon
Tel: 02-97-30-30-30  |  Fax: 09-72-52-56-98

Restez informé de l'actualité de l'ENVSN
 
 

logo ministere Fond Social Européen