logo envsn

Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques

icon facebook 2  icon tweeter 2

bandeau gc32

180419foils journées31Chanceux, les participants du deuxième jour des Foils Journées de l'ENVSN - Baie de Quiberon! Du soleil, une ambiance estivale et un vent léger mais suffisant ont permis aux personnes ayant fait le déplacement de profiter des essais gratuits de matériel. De nombreux participants ont navigué sur des supports variés et échangé avec les exposants, soucieux de partager leur passion du foil et de faire découvrir leurs engins volants et les nouveautés 2018. Catamaran, dériveur, windfoil, kitefoil, SUPfoil, il y en a pour toutes les envies et tous les profils de foilers jusqu'à dimanche à Saint-Pierre-Quiberon.

Maxime - 17 ans - Flo1 : "J'ai séché les cours pour venir et je ne suis pas déçu! J'ai essayé le Flo1, c'est la première fois que je foilais et j'ai adoré. Je serai là tout le week-end et j'ai hâte de naviguer sur ce dériveur hyper intuitif et accessible dans 15 nœuds, le Flo1 a beaucoup de potentiel. Je navigue beaucoup, en général en catamaran, car je fais partie du CLE Voile et l'année prochaine je pars pour le pôle Espoirs à Montpellier. Finalement, ce n'est pas très différent d'un dériveur classique, avec ses trois appuis il est même plus stable qu'un Laser 4000 et quelle sensation de vitesse même dans peu de vent! J'ai réussi à voler un peu et j'ai réalisé le premier dessalage français! Je suis hyper content mais j'ai surtout très envie de recommencer."

Laure - 23 ans - Flying Phantom Elite : "J'habite sur Paris mais je navigue dès que j'en ai l'occasion. Je suis en vacances à l'île de Ré et j'ai fait le déplacement exprès car je trouvais l'événement hyper sympa. J'ai essayé le Flying Phantom Elite, nous avons tiré de bons bords sous spi, c'était vraiment top! L'accélération est assez dingue mais ce qui est fou, c'est surtout le silence une fois que l'on vole. Je suis arrivée hier et je compte essayer un maximum d'engins volants jusqu'à mon départ vendredi. Une fois qu'on a attrapé le virus du foil, on n'a plus envie de s'arrêter!"

Dominique - 59 ans - Clinics WASZP : "J'ai essayé le WASZP l'année dernière pendant l'édition précédente et j'avais très envie de faire un stage pour apprendre à maîtriser l'engin. La journée d'hier a été un peu difficile mais aujourd'hui j'ai réussi à maîtriser l'équilibre et c'est très sympa. J'ai aussi envie d'essayer les autres bateaux volants et pendant les Foils Journées on a l'occasion de prendre des contacts et de rencontrer les professionnels. Je suis ravi, je me suis offert trois jours dans un autre monde que mon quotidien."180419foils journées25

Olivier - 38 ans - Clinics WASZP : "Cela fait deux ans que je veux faire du bateau à foil mais je ne trouvais nulle part où essayer. Je viens de Biarritz et j'ai trouvé un coin de paradis avec des conditions d'apprentissage extraordinaires. Les encadrants sont top, ils sont hyper disponibles et ils ont déjà beaucoup réfléchi à la façon d'enseigner sur foil. Le WASZP est un bon support de trapéziste, il faut être hyper agile et j'espère bien voler demain. Cet événement est vraiment génial!"

Nos coordonnées

Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques
Beg Rohu
56510 Saint-Pierre Quiberon
Tel: 02-97-30-30-30  |  Fax: 09-72-52-56-98

Restez informé de l'actualité de l'ENVSN

logo ministere Fond Social Européen