logo envsn

Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques

icon facebook 2  icon tweeter 2

bandeau gc32

Liste des catégories

La SNSM se forme à l'ENVSN

 

Il y a une semaine, une vague orange s’est abattue sur l’Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques. Vous l’aurez deviné, la SNSM (Société Nationale de Sauvetage en Mer) est en stage en Baie de Quiberon. Coordonnée par Gwen Le Franc, responsable pédagogique, l’équipe de futurs formateurs de sauvetage aquatique s’est donné rendez-vous à l’ENVSN pour la 2ème année consécutive. Cette formation nationale réunit des stagiaires de tous les horizons : Angers, Orléans, Brest, Rouen… Le rythme est soutenu, oscillant entre cours théoriques et mises en situation pratique. Evalués tout au long des 10 jours de formation, les futurs formateurs choisissent entre deux qualifications.

A l’issue de cette formation, les stagiaires auront toutes les clés pour former les nageurs-sauveteurs en mer de la SNSM que l’on côtoie voit l’été sur certaines plages de France.

Gwen Le Franc, responsable pédagogique SNSM pour les nageurs-sauveteurs nous explique qu’il a choisi l’ENVSN « car en plus des atouts du logement et de la mise à disposition de salle, l’hyper proximité avec la plage est intéressante. L’orientation Est favorise un apprentissage dans les meilleures conditions ».

SNSM

Photos PJuhel/ENVSN - Tous droits réservés

 

Team France Jeune se qualifie pour les finales de la 2ème édition de la Red Bull Youth America's Cup

Bermudes, vendredi 16 juin 2017

Newsletter n°28

TEAM FRANCE JEUNE SE QUALIFIE 
POUR LES FINALES DE LA 2E EDITION
DE LA RED BULL YOUTH AMERICA'S CUP

Après deux jours et six courses en flotte contre leurs cinq concurrents de la Poule A, les huit marins issus de la Filière Team France Jeune ont décroché, tout comme les Suédois, les Allemands et les Suisses, leur billet pour les finales.

Ces dernières se courront mardi 20 et mercredi 21 juin dans la baie de Great Sound.

Les Français affronteront alors les sept autres équipages qualifiés* et tenteront de succéder aux Néo-zélandais, grands vainqueurs de la 1re édition de la Red Bull Youth America’s Cup en 2013 avec un certain Peter Burling à la barre…

Si la flotte des AC45 foiling des six concurrents de la Poule A n’a pas volé pendant ces deux jours de compétition, elle a offert un beau spectacle avec un niveau sportif très homogène, sous l’œil des Class J ou même des Class AC d’Oracle Team USA et d’Emirates Team New-zéland qui poursuivaient, à quelques encablures, leurs entrainements en vue de leur finale ce week-end ! Un mélange des genres qui, pour les spectateurs, était incroyable !

Si l’objectif de passer ces phases éliminatoires est rempli, le clan français n’en est pas moins objectif et très clairvoyant. Il y a eu une alternance de très bon et de moins bon comme l’explique Valentin Sipan, le tacticien du bord : « Notre premier objectif est atteint puisque nous passons en finale. Néanmoins, il va nous falloir réaliser un bon bilan des qualifications, notamment sur les départs ! Un bon départ sur les six, et ce dernier nous permet de gagner haut la main la manche ! C’est donc une phase primordiale. Il faut que l’on revoit notre approche sur ce sujet dans les 72 heures ! Faisons une bonne analyse de nos positionnements et de nos placements dans la dernière minute avant le départ et on pourra se corriger ! »

A côté de cela, Team France Jeune est resté combatif jusqu’au bout sur chaque manche et dans n’importe quelle situation, ce qui a permis aux marins tricolores d’effectuer des remontées incroyables : « A bord de Team France Jeune, on a une bonne technique, on était bien sur nos placements en course, on a joué de bons coups tactiques et on était capable de revenir dans le match. Nous avons toutes les armes pour bien jouer en finale ! » poursuit le tacticien.

Les finales de la Red Bull Youth America’s Cup se joueront sur deux jours - mardi 20 et mercredi 21 juin - et six autres courses en flotte, le but étant de marquer le plus de points possibles pour monter sur la première marche du podium. « Le niveau de cette finale va être très élevé car les concurrents sélectionnés sont vraiment costauds. Le meilleur sera celui qui saura garder son niveau de jeu tout le temps. Nous sommes huit et on est tous dans le même état d’esprit : on est solidaire, on a les crocs et on a envie de gagner, de montrer le meilleur. » conclut Valentin.

Franck Cammas, skipper de Groupama Team France et co-fondateur des Filières Team France : « Je suis fier de voir nos jeunes issus de la Filière Team France en finale ! Ils sont motivés et concentrés pour affronter les meilleurs. Ca va être serré ! Ils peuvent jouer leur va-tout avec un podium possible. »

Robin Follin, barreur Team France Jeune : « Notre objectif est atteint : il fallait être dans les quatre premiers ! C’est chose faite ; maintenant, il faut attaquer sur la seconde partie du championnat. Nous sommes très confiants dans notre vitesse, dans nos manœuvres, on se sent à l’aise par rapport au reste de la flotte. Le gros point négatif est la phase de départ. Il va falloir que l’on change notre stratégie qui était de ne pas trop attaquer pour assurer notre place. Désormais, il faut se lâcher. Ce sont les Finales, nous n’avons rien à perdre. Nous savons que lorsque nous partons en tête, nous sommes difficilement rattrapables ; et, a contrario, quand on part dernier, on sait remonter. Il y a beaucoup de points positifs et un gros point négatif qu’il faut corriger. Si nous y parvenons, il y a de belles choses à faire ! Le niveau est très élevé, il y a une belle homogénéité. C’est très intéressant de naviguer contre de tels concurrents, à bord de ces engins. »

Poule A

Qualifiés
Artemis Youth Racing (SWE)
SVB Team Germany (GER)
Team Tilt (SUI)
Team France Jeune (FRA)

Eliminés
Youth Vikings Denmark (DEN)
Kaijin Team Japan ( JPN)

Poule B

Qualifiés
NZL Sailing Team (NZL)
Land Rover BAR Academy (GBR)
Spanish Impulse Team (ESP)
Team Bda  (BDA)

Eliminés
Next Generation USA (USA)
Candidate Sailing Team (AUT)

Rendez-vous mardi 20 et mercredi 21 juin entre 14h et 15h30 (heure bermudienne), 19h00 et 21h30 (heure française).

Eloi Stichelbaut / Filière d'Excellence Team France

Planning et poules de la compétition

Suivez les régates de la Red Bull Youth America's Cup !

Phases de qualifications

- Poule B :

12 et 13 Juin (14 Juin =  spare day)

17:00 - 19:00 (22:00 – 00:00 en France)

- Poule A :

15 et 16 Juin (19 Juin = spare day)

14:00 - 16:00 (19:00 - 21:00 en France)

Finales

20 et 21 Juin

14:00 - 15:30 (19:00 – 20:30 en France)

Les deux jours de Finales seront retransmis en DIRECT sur Red Bull TV et Canal + Sport.

Suivez les résultats de l’équipe sur les réseaux sociaux et son site Internet :

 - Facebook (Team France Jeune)

- Twitter (FilièreTeamFRA)

- Instagram (teamfrancejeune)

- Site Internet : http://filiere-team-france.fr/

Dossier de Presse :

Pour lire le dernier dossier de presse consacré à l'équipe, cliquez sur l'image :

A propos de la Filière d’Excellence Team France :

Le concept de Filière d’Excellence Team France est né sous l’impulsion de trois marins d’exception : Franck CAMMAS, Olivier de KERSAUSON et Michel DESJOYEAUX.

L'Association Team France, présidée par Gérard PETIPAS, porte un projet ambitieux : créer, développer et animer en France des filières d’excellence dans les domaines techniques et sportifs, dédiées à la voile de haut niveau. Dans un premier temps, la démarche vise à détecter et former une pépinière de jeunes talents, amenés à participer à des compétitions nationales et internationales.

L’opération Team France est soutenue par ses grands mécènes, Groupama, Altran et Norauto, et accompagnée par des partenaires institutionnels majeurs de la voile française, principalement la Fédération Française de Voile, l’École Nationale de Voile et des Sports Nautiques et la Fondation du Sport Français. A terme, Team France désire s’imposer comme une organisation pionnière dans le domaine des innovations technologiques et porter haut les couleurs du drapeau français à l’international. Caractérisée de véritable « pépinière de talents », cette filière souhaite développer et promouvoir de manière pérenne les compétences des hommes et des femmes qui la composent (ingénieurs, techniciens, sportifs… etc.). 

L'Association Team France est porteuse du projet de la Filière d'Excellence Team France.

Type here and customize the font and color.

Type here and customize the font and color.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Suivez toute l'actualité de la Filière d'Excellence Team France sur son site Internet et les réseaux sociaux :

Ils soutiennent la Filière

Le Yacht Club de France est porteur du Défi Français

Tous derrière Team France Jeune pour la Red Bull Youth America's Cup 2017 !

               

Crédit photo : © Brieuc Segalen

Objectif 5 missions atteint : Une semaine à l'ENVSN

 

La semaine passée remplissait parfaitement les critères de toutes les missions de service public demandées à l’ENVSN : la formation des cadres, le sport de haut niveau, la recherche et l’expertise, le soutien à la vie associative et les relations internationales.

L’hébergement d’une capacité de 130 lits a fait le plein et la Baie de Quiberon assistait aux entraînements des jeunes et moins jeunes en stage à l’ENVSN.

Côté formation des cadres, l’ENVSN accueillait, comme régulièrement depuis janvier, une trentaine de stagiaires répartis en 3 formations : le BPJEPS kitesurf, le BPJEPS surf et le BPJEPS canoë-kayak. 5 élèves se donnent également rendez-vous à l’ENVSN, tous les mois, depuis janvier, pour participer au cursus de préparation aux concours du professorat de sport. Pendant 15 jours, la SNSM a établi son camp de base afin de former ses futurs sauveteurs en mer, qui doivent être opérationnels pour l’été.

Près d’une soixante de régatiers de moins de 17 ans avaient rendez-vous avec le haut niveau à l’ENVSN, la semaine dernière. L’objectif pour les cadres de la FFVoile et de l’ENVSN était de détecter les talents de demain. D’ailleurs, nombre d’entre eux préparent les internationaux de l’été.

Côté expertise, un certain nombre de professeurs de l’ENVSN travaillaient sur la réforme de la filière voile. Un stage de sécurité en mer avait également lieu. C’est le cas 5 à 6 fois par an. Les stagiaires en formation repartent avec les clés de la sécurité nécessaires à chaque plaisancier.

La Fédération Française d’Etudes et de Sports Sous-Marins étaient à l’ENVSN pour un séjour à thème comme l’ENVSN en organise à de nombreuses reprises chaque année. Le thème de ce week-end était d’évaluer un certain nombre de futurs initiateurs pour leur fédération. 15 personnes ont réussi l’examen.

Et pour terminer par la dernière mission donnée à l’ENVSN sur sont les relations internationales, plusieurs jeunes de l’équipe Oman Sail sont en stage à l’ENVSN pendant 15 jours afin de préparer les échéances de l’été comme le championnat du monde de planche à voile Bic Techno 293+.

Belle représentation à l’ENVSN des missions confiées à l’Ecole Nationale par le code du sport.

5 missions 45 missions 15 missions 35 missions 2

La Régate des Oursons. Une aventure inédite pour les enfants !

 

Une idée folle !

Née d’une idée « folle » du Pr Jean Navarro (hôpital universitaire Robert-Debré), il y a plus de 25 ans, la Régate des Oursons emmène les enfants de l’hôpital universitaire Robert-Debré et de la Fondation Adolphe de Rothschild au bord de la mer.

 

Un projet, des acteurs ...

Parties du constat que le soin ne se limite pas aux actes, les équipes de l’hôpital universitaire Robert-Debré ont ainsi imaginé un séjour thérapeutique permettant aux enfants de s’évader du milieu hospitalier, de construire une relation nouvelle avec leurs soignants, de prendre du temps avec leurs pairs et surtout de découvrir d’autres horizons.

Au fil des ans, les enfants et les équipes de la Fondation Ophtalmologique Adolphe de Rothschild ont également rejoint l’aventure et partagent pendant ces quatre jours une expérience humaine hors du commun.

Cette aventure a pu voir le jour grâce à l’Association Robert Debré qui l’a créée et continue de l’organiser (en lien avec les équipes de l’hôpital) et de la financer avec l’aide de ses partenaires depuis plus de 25 ans, avec le soutien de l’association « Initiatives Grand Largue » regroupant des skippers bénévoles mettant à disposition leurs bateaux, et le professionnalisme de l’École Nationale de Voile et des Sports Nautiques (ENVSN) qui accueille les enfants, les soignants ainsi que tous les intervenants pendant le séjour.

 

Un séjour inoubliable, des vertus thérapeutiques...

Au programme, des promenades en mer, une visite de l’île de Houat, des animations tous les jours… Les enfants malades reviennent avec des souvenirs inoubliables.
Ils vont découvrir pour beaucoup, la mer, s’initier à la voile, faire avec d’autres, échanger avec les soignants, surmonter leurs appréhensions (un voilier, ça bouge !), rire, jouer et même danser (la boum du samedi soir !)…
Autant d’expériences qui seront l’occasion d’emmagasiner de nouvelles forces pour lutter contre la maladie et améliorer son image de soi.

 regate oursons

 

Détection FFVoile : Les U17 à l'ENVSN pendant 4 jours

 

Du 8 au 11 Juin, la Fédération Française de Voile accueillait 67 jeunes navigateurs âgés de 14 à 16 ans pour un stage de détection à l'Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques. Toutes les disciplines U17 y étaient représentées : 420, laser, 29er, RS:X, Nacra 15 et Kitesurf.

Ce stage avait pour but de préparer la relève des jeunes, en repérant, accompagnant et formant la future génération sur les fondamentaux de la pratique. Pour les entraineurs et cadres

techniques de la Fédération Française de Voile c'était l'occasion d'évaluer les qualités techniques et physiques des participants qui ont été sélectionnés par les cadres techniques responsables des bleuets (dispositif jeune U19) et par les cadres techniques régionaux. C'était également l'opportunité de repérer les navigateurs avec des qualités transversales en les faisant naviguer sur différents supports de voile légère ainsi que sur des habitables.

Dans le but de préparer au mieux les championnats internationaux de l'été, il a été décidé d'axer la navigation sur les départs et le premier bord de près. Les coureurs ont eu la chance de pouvoir travailler avec Thierry Poirey, umpire international, qui les briefera sur les règles les plus compliquées.

Les régatiers ont eu des journées chargées qui commençaient par une mise en activité cardiaque et musculaire dès 7h30. La matinée se poursuivait ensuite par des bilans sur le travail accompli, par des activités physiques et par des briefings météo. L'après-midi était consacré à la navigation avec plusieurs tests sur l'eau et à la récupération active en fin de journée. Les jeunes ont également eu l'occasion de s'entretenir avec les coachs pour faire un point sur leurs objectifs et leurs projets.

Loic Billon a dit : «  Ce stage est une nouveauté sous ce format et sur cette période. Il présente un intérêt pour une réelle progression des jeunes. Il permet de mettre les coureurs en jambe pour les championnats de cet été, et pour nous de les repérer, ce qui va nous permettre de les suivre et les revoir sur des prochains stages dans les années futures. Nous avons également eu l'occasion d'approfondir notre connaissance de ceux qui avaient déjà participé à des stages de détection de la FFVoile lorsquils étaient plus jeunes, et d'en connaitre de nouveaux ». 

 

Source : Fédération Française de Voile

 

detection 1

detection 2

detection 3

Photos PJuhel/ENVSN - Tous droits réservés

 

Nos coordonnées

Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques
Beg Rohu
56510 Saint-Pierre Quiberon
Tel: 02-97-30-30-30  |  Fax: 09-72-52-56-98

logo ministere Fond Social Européen